Le monde Illuminé de Noël

capture-decran-2016-12-13-a-22-36-18

New-York, le 22 Décembre 1882, Edward Hibberd Johnson, illumine son arbre de Noël avec des guirlandes électriques. 

Ce sont 80 ampoules, rouges, bleues et blanches, qui ornent les branches du sapin.

Edward Hibberd Johnson est alors, le Vice Président de la Edison Electric Light Company et le précurseur de l’illumination électrique de l’arbre de Noël.

Merci Edward !! 

 

C’est suite à un article  paru dans le  quotidien   :  » The Detroit  Tribune  »  que ce  genre de décoration connaît un vif succès  non seulement à travers les Etats-Unis mais aussi dans le monde entier.

En Décembre 1895, le Président Grover Cleveland, commande un Sapin illuminé électriquement avec une centaine d’ampoules multicolores qui sera installé à la Maison Blanche. 

Ben oui, il faut ce qu’il faut …. ^^

capture-decran-2016-12-14-a-00-32-09

Depuis 1931, le sapin de Noël de l’esplanade du Rockefeller Center est devenu une institution à New-York avec ses 30 000 illuminations et ses 8 kms de câbles électriques. 

Qui dit mieux ?? 

Cette année encore cet Epicéa trônera fièrement, mais on dit que c’est celui de 1999 âgé de 100 ans qui a battu tous les records avec ses merveilleuses illuminations et ses 30 m de hauteur. 

Rien que ça !! 

capture-decran-2016-12-14-a-00-38-13

La Course au sapin bat son plein et en 2013  le village de Gubbio en Italie s’inscrit dans le Guinness World Records pour cette immense structure qui constituait  le plus grand arbre de Noël du monde. 

Oups ! 

capture-decran-2016-12-14-a-00-43-52

Celui de Vilnius en Lituanie, n’est pas de reste et est élu l’un des  plus beau sapin du monde par « The Guardian » en 2015.

What else ? 

capture-decran-2016-12-13-a-23-36-13

Nous ne sommes pas dans le Guinness, notre arbre n’est pas sacré le plus grand du monde, ni le plus beau mais nous, à La Grande Motte on s’en fiche car on a la Forêt Magique qui est unique au monde…….

Bon !! Je plaide coupable….. On se la pète un peu….

Mais après tout, ça ne fait de mal à personne et ça fait plaisir aux petits et même aux grands ^^

Publicités

La Grande Motte en Images : Palmiers dans la Brume

Capture d’écran 2016-07-09 à 17.58.20

Il y a quelques mois toute la ville était plongée dans une brume de mer très épaisse, ce qui est exceptionnel. Nous en avons profité pour faire quelques photos qui resteront rares car sans vouloir nous vanter, ici il y a du soleil comme s’il en pleuvait…… 

Bon !! C’est vrai, on exagère un peu, mais juste un peu….. ^^

La brume a tout mis

Dans son sac de coton ;

La brume  a tout pris

Autour de ma maison

Plus de coquillage sur la plage,

Plus de crabes sur la jetée ;

La pelle de l’enfant sage

Semble s’être envolée.

Et je ne sais vraiment

Où peut s’être posé

Le goéland que j’entends

Si tristement crier.

Une adaptation du poème de Maurice Carême 

Nos textes et nos images sont protégés © Copyright. Si vous souhaitez en faire des copies veuillez nous contacter.

La Grande Motte en Images : De la digue

Capture d’écran 2016-06-30 à 00.03.48Le  Phare un Soir dans la  Brume 

Parmi les noirs brisants où le flot tourbillonne,
Le phare vers la nue élève sa colonne.
Pilier de blocs massifs qu’unit un dur ciment,
Il surgit, solitaire, ainsi qu’un monument.
Des vagues, à ses pieds, la fureur se déchaîne :
On dirait que la mer assiège de sa haine
Cette tour qui, montrant le péril aux vaisseaux,
La frustre d’un butin convoité par ses eaux.
Le soir vient, l’horizon s’efface dans la brume :
Sur la tour, aussitôt, le fanal se rallume ;
Avant même qu’au ciel une étoile ait relui,
Un astre éclaire l’onde,- et cet astre, c’est lui !…
Foyer de vifs rayons dont la lueur éclate,
Il enflamme les airs d’une teinte écarlate ;
Et, sur l’Océan noir son reflet projeté
Semble un chemin de feu par la houle agité………..

Le Phare 

Joseph Autran ( 1813 – 1877 ) 

Nos textes et nos images sont protégés © Copyright. Si vous souhaitez en faire des copies veuillez nous contacter.

Vive les Vacances !!

Ça y est, ils sont là !

Les visages pâles tant attendus par certains et redoutés par les autres , sont arrivés.

Comme chaque année ils s’installent dans le sud et apparaissent sur le littoral comme un nuage de sauterelles venues d’on  ne sait où. 

Capture d’écran 2016-07-09 à 23.27.16

Hier encore, nos plages étaient quasiment désertes, ce matin elles affichent complet. 

Lire la suite